Plan canicule 2017

21 Juin 2017

Depuis le 18 juin 2017, un épisode de forte chaleur touche une grande partie du territoire métropolitain. Selon les prévisions de Météo France, cet épisode de chaleur pourrait s’étendre au Bas-Rhin dès le mercredi 21 juin et faire passer notre département au niveau jaune « avertissement chaleur » ou orange « alerte canicule ».

Dans ce contexte, je tenais à vous rappeler que le plan national canicule, mis en place chaque été à compter du 1er juin, est organisé en quatre niveaux d’alerte identiques aux niveaux de vigilance météorologique. Chaque niveau correspond à des actions de prévention et de gestion spécifiques :

  • le niveau 1 ( carte de vigilance verte) « veille saisonnière » est activé chaque année du 1er juin jusqu’au moins au 31 août ;
  • le niveau 2 (carte de vigilance jaune) « avertissement chaleur » répond au passage en jaune de la carte de vigilance météorologique ;
  • le niveau 3 ( carte de vigilance orange) « alerte canicule » répond au passage en orange sur la carte de vigilance météorologique. Il est activé par le Préfet de département ;
  • le niveau 4 ( carte de vigilance rouge) « mobilisation maximale » répond au passage en rouge sur la carte de vigilance météorologique. Il est activé au niveau national par le Premier ministre sur avis des ministres chargés de la santé et de l’intérieur, en cas de canicule intense et étendue sur une large partie du territoire associée à des phénomènes dépassant le champ sanitaire.

Je souhaite appeler votre attention sur le rôle primordial des maires dans ce dispositif, notamment pour le repérage et, le cas échéant, l’aide qui peut être apportée à des personnes vulnérables, isolées, âgées ou en situation de handicap.

La loi n° 2004-626 du 30 juin 2004 relative à la solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées et le code de l’action sociale et des familles (notamment ses articles L.116-3, L.121-6-1 et R.121-3 à R.121-12), prescrivent aux maires de mettre en place des registres communaux permettant le repérage des personnes âgées et handicapées isolées à domicile.

Dans le Bas-Rhin, cette obligation est d’ores et déjà assurée par les communes de plus de 5.000 habitants, mais il me paraît souhaitable de tenir un tel registre dans toutes les communes, quelle que soit leur population.

Par ailleurs, il importe que lesdits registres soient régulièrement mis à jour.

De même, les plans communaux de sauvegarde (PCS), dont l’existence et les finalités ont été rappelées par mes services à de multiples reprises, doivent être pleinement opérationnels, en particulier pour ce qui concerne l’attention portée aux personnes fragiles.
Je vous précise enfin que vous trouverez aux adresses suivantes :

Enfin, le numéro national« canicule info service» est joignable au 08 00 06 66 66.

Je sais compter sur votre mobilisation et vous remercie pour votre implication dans l’établissement et l’actualisation de ces dispositifs qui ne trouvent leur efficacité que dans l’engagement de l’ensemble des acteurs.

Mes services restent à votre écoute pour vous fournir tout renseignement complémentaire

Le Préfet
Pour le Préfet, par intérim et par délégation La Directrice de Cabinet,
Juliette TRIGNAT

Rechercher

Archives

0 commentaires